Arbre

Arbre

Je suis Arbre.

Je suis vivant.

Je suis celui qui est en lien entre le ciel et la terre.

Je suis vers le bas, racines denses et profondes.

Je suis vers le haut, branches, feuillage et déploiement de couleurs.

Je suis créateur de fruits qui vont m’échapper et grandir en dehors de mon espace.

Je suis triste en cette période dite de Fête car bon nombre de mes frères vont succomber au fer de la hache afin d’orner pour juste quelques jours la maison de promeneurs.

Je suis en colère que ces promeneurs ne plantent pas plutôt des arbres pour faire la fête.

Je suis navré de les voir de moins en moins souvent venir nous voir et caresser de leurs mains nos écorces et pour les plus passionnés, graver nos écorces de leurs initiales et de celles de la personne qu’ils aiment.

Je suis rêveur, j’aimerais que chaque promeneur avec son enfant plante un arbre et le fête  à chaque saison et en décembre, le célèbre. Oui, le célèbre. Je souhaite que tous à ce moment-là, prennent le temps de venir nous célébrer. Célébrer notre énergie, notre vie et donc un peu de la leur… à moins qu’ils n’en aient plus…

Je rêve que nous ne devenions pas juste comme dans la chanson de Maxime « Comme un arbre dans la ville,  coincé entre deux maisons, sans abri sans domicile ».

Alors, pour Noël, si vous souhaitez célébrer la vie, plantez et/ou offrez un arbre…

Je suis Arbre.

Je suis vivant, permettez-moi de le rester.

Katia

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci pour ce très beau texte. Sous mes fenêtres, mon jardin (petit sous-bois peuplé de chênes), offre ses frondaisons à mon regard. Ce spectacle me nourrit à chaque saison. C’est dire si j’aime les arbres !
    Sans eux pas de vie. Alors oui fêtons les et aimons les.

Laisser un commentaire

Fermer le menu